Agroéquipement et Environnement

Nouveaux combinés maïs sur les Côtes d'Armor

Deux cuma des côtes d’Armor ont investi dans des nouveaux combinés maïs.
A plouguenast, combiné 4m50 avec fissurateur La Cuma de la Vallée du Lié a acheté un combiné 4m50 sulky avec trémie frontal, un semoir monograine et un fissurateur. Le semoir MONOSEM NG4+ est en entrainement électrique (batterie du tracteur) pour les éléments semeurs et hydraulique pour la turbine. Il est équipé de double microgranulateurs permettant un apport devant les éléments semeurs et autour de la graine, avec chacun son doseur. Le semoir est équipé de fertiliseur à disques et d’une tête de répartition car l’engrais est dans la trémie frontale. La herse Sulky fonctionne bien...

Andaineurs en démonstration à Hillion

A Hillion, mardi 14 mai, dans le cadre d’une journée herbe, 2 types d’andaineurs ont été présentés.
Un andaineur à tapis Frontal d’une largeur de 3m, de marque REITER (Autrichien), modèle Respiro R3 Profi  Le pickup a très bon suivi de sol : il est élastique et se déforme. Il  est posé sur 4 disques libre. Il a un diamètre de 330 mm, sans came. Il compte 6 rangées de dents, monté à l’envers évitant d’être agressif et de monter des pierres. Un rotor supérieur, hélicoïdale, alimente le tapis de 93 cm de large et permet un andain régulier. Un débit hydraulique de 160 l/min est nécessaire pour l’entrainement de l’andaineur. L’andaineur est attelé à une triangulation avec...

Tracteur autoguidé et combiné avec semoir à coupure de rangs à la Cuma de Pengave

La Cuma de Pengave a été créée au printemps 2018. Composée de 7 exploitations qui travaillent ensemble leur terre et qui ont environ 500 ha. La mise en place de la Cuma va permettre de gérer l’ensemble du parc matériel.
Les premiers investissements sont : - Tracteur NH T7.290 équipé de l’autoguidage avec signal RTK. Yannick FONTAINE, président de la Cuma dit : « quand tu as goutté à l’autoguidage, c’est un confort de conduite, c’est bien on ne regrette pas » (achat de 150 000€)   - un combiné SULKY 4m50   - un semoir monograine KHUN maxima3 en 6 rangs, sans fertiliseur mais avec coupure de rangs électrique (31 000€), c’est le tracteur qui pilote la coupure de rangs du semoir. La coupure se fait par un électro-aimant. « Nous avons choisi d’...

Précision et rapidité à la Cuma de Romillé

Un an après avoir renouvelé son matériel de semis, la Cuma de Romillé n’est pas prête de revenir en arrière.
Pour renouveler son matériel de semis de maïs, le groupe avait choisi d’investir dans un Fendt 828 d’occasion récent équipé en RTK, d’une herse rotative Lemken Zirkon et d’un semoir à maïs électrique Monosem NG Plus 4, 6 rangs. Cette nouvelle combinaison en a séduit plus d’un puisque les surfaces sont passées de 360 ha en 2018 à 420 ha en 2019. Au-delà d’une plus grande largeur de travail, le semoir offre de nouvelles fonctionnalités à la Cuma : de la modulation de dose, permettant aux adhérents de semer deux variétés à deux densités différentes, et de la coupure de rangs. Les...

Une rampe pendillard sur la tonne à la Cuma de Ran Dour sans salarié

La Cuma de RAN DOUR à la Chapelle neuve a acheté une deuxième tonne JEANTIL de 15 500l.
Elle a décidé d’équiper la nouvelle tonne d’une rampe pendillard 12m. La tonne est équipée d’un bras plongeur avec une turbine à l’articulation. Le train roulant est un tandem à biellette avec suiveur et des roues ALLIANCE 650/65R26.5. Un broyeur répartiteur vertical distribue le lisier dans la rampe. Un piège à cailloux se trouve sous la tonne.   Flavien LE CORRE, adhérent, la trouve simple d’utilisation et n’a plus envie d’épandre le lisier à la buse. « La répartition est meilleure, surtout pour un bon lisier, et le vent n’a pas d’effet sur l’épandage ».   La...

Un broyeur à lisier à la cuma Haderez Prat

La Cuma HADEREZ à PRAT a investi, en complément des malaxeurs déjà présent à la cuma, dans un broyeur et pompe à lisier REDROCK. Il permet de mélanger et de faire du transfert.
Le modèle est le 14 m3/min avec une puissance de 100cv. L’outil a très peu d’entretien journalier, seulement le graissage du cardan car il n’a pas de palier mais des bagues en nylon. Il travaille dans des fosses de 2m50 à 3m de profondeur. L’investissement s’est élevé à 7 000€, il sera facturé à l’heure d’utilisation.              POSITIFS  - Le lisier est plus homogène - L’épandage est facilité (moins de risque de bouchage) - Permet le transfert entre les fosses très facilement. - Peu d’entretien      ...

A Saint M’Hervé, on se regroupe autour de l’andaineur à tapis

La Cuma des Portes de Bretagne à Saint M’hervé s’est équipé d’un andaineur à tapis Kuhn. Livré à point nommé pour le début de la saison d’herbe, ce Merge Maxx 950 a été acheté pour faire face à la demande croissante des adhérents de déléguer l’andainage et de gagner en qualité sur l’herbe.
Cet investissement conséquent, 56 000€, s’inscrit aussi dans la continuité du rapprochement avec la Cuma des Epis d’Or d’Erbrée. Cette dernière a en effet investi dans un groupe de fauche Kuhn 9.50m afin de redynamiser son activité et répondre à la demande croissante de délégation de la fauche. Ainsi, différentes prestations sont proposées aux adhérents : soit une prestation complète fauche et andainage pour 52€/ha, soit des prestations de fauche ou d’andainage pour 29€/ha par prestation. Les opérations de fanage restent pour le moment à la charge des adhérents...

Un rendez-vous au stade pour les cuma

Un rendez-vous au stade pour les cuma
AVEC LA PRESENCE D'UN LED LUMINEUX CUMA AUTOUR DU STADE PENDANT LE MATCH Malgré le match nul de samedi lors de la rencontre Guingamp / Caen - la présence des cuma était bien au rendez-vous

Le Dynadrive, on en parle !

Cherchant de nouvelles activités, la Cuma de Villeray de Parcé a souhaité découvrir le Dynadrive proposé par Bomford. Une démonstration a donc été organisée le 11 avril dernier avec le distributeur Quitté.
Objectif de l’après-midi : voir comment se comportait l’outil sur une luzernière de 5 ans, non fauchée depuis l’année précédente. Et ils n’ont pas été déçus. Attelé sur un tracteur de 160cv, cet outil autoanimé en a surpris plus d’un : la qualité du travail était au rendez-vous. Avec une vitesse d’avancement entre 8 et 10 km/h selon le dénivelé de la parcelle, l’outil a mis à nues les racines sans grandes difficultés. Il a aussi montré sa polyvalence en travaillant sur un ray-grass fauché la veille avec la même qualité. Cette démonstration a aussi été l’occasion pour la Cuma...

La cuma de l'Ouette assure service et prix avec une occasion

En Mayenne, un groupe d’irréductible cumistes résiste au déclin de l’activité ensilage. Depuis plus de dix ans et après l’incendie d’une machine, la cuma de l’Ouette sert les adhérents de son groupe avec une ensileuse acquise d’occasion. Elle a maintenu son service et un prix.

Pages

S'abonner à Agroéquipement et Environnement

Partenaires