Machinisme

Cuma La Fourragère invitée du salon la terre est notre métier 2018.

Pour la deuxième édition du salon bio « la terre est notre métier » à Retiers, la fédération des Cuma Bretagne Ille Armor avait invité une Cuma bien locale à savoir la Fourragère de Martigné Ferchaud.
En effet, tous les deux ans, le salon accueille différentes cultures dont une parcelle de 5ha en Luzerne pour les démonstrations de fauche, andainage et récolte. C’est donc sur la thématique de la récolte de l’herbe que la Cuma de Martigné était invitée sur les 2 jours. Le matériel présenté se composait donc d’un groupe de fauche Krone, composé d’une faucheuse frontale et arrière en 3m avec conditionneur et pour la partie récolte, le combiné presse-enrubanneuse Kuhn FBP 3135 avec système de liage de la botte avec film enrubannage qui était présenté au salon. A cette occasion, le...

Remorque SODIMAC XEAL 8832 de 50 m3 à la Cuma du Frémur (22)

La demande de transport des exploitations est de plus en plus importante. Plusieurs Cuma ont fait le pas : achat d’une remorque grand volume.
C’est le cas de la Cuma du Frémur à Hénanbihen. Elle a investi 51 000€ HT. La Cuma a choisi la remorque SODIMAC de modèle XEAL 8832. Elle est homologuée à 40 km/h avec un freinage à air. Le train roulant est un tridem à suspension mécanique et les essieux avant et arrière sont suiveurs forcés. Le débattement des roues est limité lors des entrées et sorties de champs (souvent une roue peut se trouver dans le vide). Le troisième essieu a la suspension bloquée par v...

Journée technique sur légumineuse fourragère à la Cuma de Martigné Ferchaud

Engagés depuis maintenant 3 ans dans le projet AEP qui porte le nom : “Une deuxième révolution fourragère pour la Cuma”, les membres du groupe ont assisté jeudi 24 Mai à une intervention dans les locaux de la Cuma.
Animée conjointement par Anthony Uijttwaal,ingénieur en agronomie et récolte des fourrages chez Arvalis et Antoine Roze, animateur et conseiller à la fédération des Cuma Bretagne Ille Armor la réunion était riche en échanges.   Les points clés de la réussite des légumineuses, du semis jusqu'à la conservation  en passant par l’organisation de la chaîne de récolte ont été abordés.   Suite à cette journée des solutions nouvelles pour la Cuma sont en réflexion, comme par exemple le développement d’une activité autochargeuse. Affaire à suivre... Antoine Roze  ...

Coupure de rangs GPS en complément du RTK à la Cuma de Martigné-Ferchaud

Le semoir Ng 4+ de monoseme est équipé de la distribution électrique avec coupure rangs GPS.
Cette option supplémentaire à 5000€ sera rentabilisée sur les 240 hectares semés par le combiné.   De plus les doublons dans les fourrières sont supprimés ce qui permet une économie de semence jusqu’à 8% dans les champs en pointes. Grâce à cette technologie le chauffeur peut également moduler la densité directement en cabine. ANTOINE ROZE    

Démonstration mardi 23 janvier - à partir de 14h

La Fédération des cuma Bretagne Ille Armor vous propose le MARDI 23 JANVIER 2018 une démonstration de séparateur de phase mobile de chez MIRO et un broyeur de paille HAYBUSTER de la société VERCOM
LIEU LE HAUT VILLIERS  35530 NOYAL SUR VILAINE  A PARTIR DE 14H00  

La Cuma de Plouaret lance une nouvelle activité : Station mobile de triage

La Cuma des Ajoncs, de plouaret, porte une section spécifique de triage. La réflexion a démarré en 2016. Suite à plusieurs réunions publiques, un groupe d’une quinzaine d’exploitations biologiques s’est engagé dans l’achat d’une station mobile de triage.
Le projet a été soutenu par le conseil régional de Bretagne et le conseil départemental des Cotes D’Armor. L’investissement s’est élevé à 74 000€. Les exploitations se situent sur le secteur géographique de Guingamp-Lannion-Plouaret-Louargat. Le trieur est de marque MAROT EAC354, de 4 grilles. Ceux sont les ateliers DOREZ dans l'Aube qui ont conçu la station mobile. Sous les grilles du trieur, 2 vis horizontales permettent d’évacuer la semence vers l’avant et vers l’arrière pour être repris par un élévateur à palette spécifique pour être recharger en big bag ou dans une remorque....

1ère ramasseuse à cailloux ELHO en Côtes d'Armor

La Cuma de Lohuec des Côtes D’Armor a créé une section ramasseuse à cailloux avec 23 exploitations regroupant 2720 ha.
Le groupe a choisi la ramasseuse SCORPIO de chez ELHO, travaillant une largeur de 5m50. L’entrainement hydraulique de l’ensemble de la machine permet une souplesse. La machine a pour sécurité un vérin dans la flèche permettant de mesurer l’effort de traction et de déclencher la  levée de la machine  si l’effort de traction est trop important. Sur la machine, un indicateur permet de montrer l’effort de traction avant sa levée. La profondeur de travail se règle avec les 2 roues de jauge fixées sur les andaineurs. La vitesse de travail est de 2 à 5 km/h, en fonction de la densité de...

« Karnott » arrive en Cuma !

La SAS Connect Agri propose l’outil Karnott, outil connecté qui permet de suivre l’activité des machines.
Comment ça marche ? Le boitier Karnott est placé sur le matériel. Avec un GPS dans le boitier, il est possible de suivre les différents chantiers de travail  dans le parcellaire des adhérents préalablement inscrit sur informatique. La Cuma la Fourragère de Martigné Ferchaud a la chance de pouvoir tester 3 de ces boitiers Karnott. Ils ont été disposés sur le semoir Lemken de 4m, la charrue et le cover crop. Ces 3 matériels travaillent en prestation. Les responsables de la Cuma ainsi que les chauffeurs espèrent économiser du temps et surtout gagner en précision dans le transfert de l’...

Une cinquantaine de personnes à la démonstration ramasseuse à cailloux à Lohuec

Lundi 3 avril à LOHUEC, une cinquantaine de personnes ont assisté à la démonstration.
Les ets TOUBOULIC, avec le constructeur KONGSKILDE ont mis en œuvre la ramasseuse STONBEAR sur une parcelle du GAEC LIRZIN. La ramasseuse, de 4m de large, travail à 1-2 km/h. Elle peut ramasser jusqu’à des cailloux de 30cm. Le sol doit être nivelé et sec. Pour sortir les cailloux, et donc pour ramasser le maximum, il est nécessaire de préparer la sol avec une herse plat. La ramasseuse travaille sur les premier cm de terre. Suite à la démonstration, une réunion publique est organisée à LOHUEC pour voir la possibilité d’un achat d’une ramasseuse à cailloux ROUSSEL JEAN MARC

Mise en route de la ramasseuse à cailloux à la cuma d'Yffiniac

Une nouvelle section a vu le jour à la Cuma d’Yffiniac : le groupe ramasseuse à cailloux.
La section regroupe 21 exploitations dont seul 3 sont déjà adhérentes à la Cuma. L’ensemble des exploitations travaille sur 2600 ha. Le choix de la machine est une stonbear de chez KONGSKILDE en 4m de largeur de travail. Chaque exploitation utilise la ramasseuse. Il y aura 2 grandes périodes d’utilisation avant les semis de maïs et après la moisson en aout-septembre. Le groupe comprend 2 légumiers qui utiliseront la ramasseuse en juin. La ramasseuse a été achetée d’occasion. Elle a très peu servi, 80ha. L’investissement s’est élevé à 30 000 €HT avec le transport. Le financement de l’...

Pages

S'abonner à Machinisme

Partenaires