Une nouvelle activité à la cuma La Gourmande (Le Pertre - 35)

Toutes les actualités
autochargeuse la gourmande
Après le succès de l’activité mélangeuse, la Cuma La Gourmande étoffe sa carte pour proposer de l’affouragement en vert à un groupe d’une dizaine d’adhérents.
Pour se faire, elle a choisi d’investir dans une remorque autochargeuse Pottinger Faro 4510 associée à une faucheuse frontale Alpha Motion de la même marque, en 3 mètres.

L’investissement de 83 000€ a été complété par la prise en location, pour un an, d’un tracteur John Deer 6130R.

Le choix de la remorque a été conditionné par deux choses.
  • D’une part, elle devait pouvoir rentrer dans les bâtiments. La hauteur était donc un facteur limitant.
  • D’autre part, puisqu’elle est stockée chez les adhérents, un gabarit compact a été recherché.
Cette nouvelle activité a vu le jour sous l’impulsion de deux adhérents en bio qui souhaitaient investir dans ce type de système.
Après une année test avec une machine d’occasion en copropriété, leur demande a trouvé écho dans ce groupe hétérogène mêlant bios et conventionnels, chacun avec des niveaux variables d’herbe dans l’alimentation. C’est un but commun qui leur a permis de se retrouver : augmenter la part d’herbe dans la ration tout en maitrisant ses coûts alimentaires. Ce groupe précurseur ne semble pas avoir souffert du manque d’exemple pour se lancer.

En effet, peu de groupe utilise, pour le moment, une remorque autochargeuse uniquement pour l’affouragement, sans complément d’activité pour l’ensilage.
Leur prévisionnel a largement sous-estimé le besoin. En effet, là où 300 ensemble fauche et distribution par an étaient estimés, les équipements en avaient déjà réalisés 350 au moins de mai.
L’arrivée de cette machine a aussi permis l’embauche d’un second salarié.
Le but est de ne pas perturber le travail de la désileuse. Elle effectue sa tournée le matin tandis que l’affouragement en vert se fait l’après-midi, sauf le samedi où l’ensemble du travail est fait le matin.
Dans tous les cas, c’est la désileuse qui organise le travail.

Après 4 mois d’utilisation, les adhérents de ce groupe sont très satisfaits.
Anne-Laure DUHAUT

affouragement la gourmande
 

Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

27 Septembre 2019

Visiteur ou non de cet événement des fédérations des cuma de l'Ouest

Lire la suite de l'article

Cette nouvelle édition du Salon aux champs a permis à tous, quelles que soient leurs productions, de se retrouver autour de nombreuses nouveautés, de démonstrations en temps réel, d’ateliers technique

Lire la suite de l'article