Premier épandeur CHEVANCE en CUMA sur les Cotes D’Armor

Toutes les actualités
epandeur chevance
La CUMA du PANTOU de PLOUGONVER a renouvelé l’épandeur SODIMAC 3300 par l’épandeur SNIPER 15 11 de chez CHEVANCE (15m3). Les adhérents apprécient la régularité d’épandage et la gestion de vidange automatique.
L’épandeur est équipé d’une régulation DPA (débit proportionnel à l’avancement) et de la pesée. Le boitier en cabine indique le poids de chaque épandeur. Le capteur se trouve sur la flèche. Le fonctionnement du DPAE est simple : on indique au boitier le tonnage par hectare souhaité et la largeur d’épandage travaillée.
L’épandeur se vide par tapis et avec un tablier accompagnateur. Le tablier accompagnateur permet d’avoir un épandage régulier jusqu’à la fin. L’épandeur se vide totalement à chaque fois. Le boitier totalise le nombre d’épandeur. Il est nécessaire au chargement de bien appuyé le fumier pour qu’il passe sous la trappe avant les hérissons sans forcé. Quand le chargement est trop haut et force sur la trappe, la pression hydraulique monte, alors  le tapis s’arrête, recul et repart automatiquement. Quand le tracteur va trop vite et le tapis ne peut plus augmenter sa vitesse, le boitier l’indique au chauffeur.
L’utilisation est simplifiée avec un cycle au démarrage : en  une pression, on démarre le cycle : ouverture du volet de bordure, ouverture de la trappe et démarrage du tapis, cela se réalise en 30 secondes. Une fois l’épandeur vide, le cycle est inversé : retour du tapis et du tablier, fermeture de la trappe et fermeture du volet de bordure soit en 1min40. Le temps de retour est un peu long surtout si l’épandeur est vide et qu’il est arrivé au tas. Le chargement peut quand même démarré avant la fin totale du cycle. Dès que le tapis et le tablier ont fini le retour, on peut commencer le chargement. On ne peut pas commencer à l’arrière car la trappe ne s’ouvre pas verticalement mais pivote sur l’épandeur.
Les hérissons sont équipés de marteaux libres sous chaque croc. L’épandage est homogène et bien émietté. La taille des pneumatiques sont des 650/75R32. Le remplissage est facilité par la hauteur de chargement faible de 2m40 : «  on a une bonne vu du chargement ».
L’investissement s’est élevé à 42 000€ et est financé sur 7 ans. Il y a 2 adhérents de plus pour l’activité ce qui porte à 12 adhérents pour réaliser environ 850 épandeurs/an.
 
epandeur chevance

Le tablier accompagnateur, évite l’éboulis de fumier, et permet un épandage homogène du début à la fin de l’épandeur.
Jean-marc ROUSSEL
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Démonstration de différents modes de destruction de couverts végétaux

Lire la suite de l'article

La cuma Armor bûches vous propose une démonstration de broyage de branches JEUDI 27 FEVRIER 2020 - A LOHUEC

Lire la suite de l'article

Nous organisons une matinée d'informations et d'échanges autour de la modulation de doses de semences, d'engrais et de produits phytosanitaires entre les parcelles et dans les parcelles

Lire la suite de l'article