New Holland dévoile son astucieux système de freinage intelligent

Toutes les actualités
NH Freinage intelligent
Tout conducteur de tracteur ayant réalisé du transport connait bien le phénomène de poussé d’une remorque, tonne à lisier ou autres plateaux fourrager.
Ce phénomène de poussée qui a certainement engendré des frayeurs à bon nombre de chauffeurs est une résultante logique d’un principe physique simple. La remorque ou la tonne est une masse inerte en mouvement, et dès lors que le tracteur avance cela provoque une poussée au niveau de l’attelage du tracteur. Cette poussée étant bien entendu proportionnelle à la vitesse de déplacement et à sa masse et peut être amplifiée dans une pente.
Donc forcément dès lors qu’on est en présence d’ensemble lourds (tracteur/tonne par ex), de dénivelés et de situations d’adhérence défavorables, on arrive à des situations dangereuses engendrant du stress pour les chauffeurs.
Dans le but d’améliorer la sécurité des ensembles de plus en plus lourds, New Holland a frappé fort !
En effet, non content d’avoir introduit l’ABS sur ses tracteurs et le ralentisseur sur échappement (avec une version renforcé sur la gamme T7HD avec une action sur le turbo et sur le ventilateur à pales réversibles bien efficace), New Holland a créé une nouvelle assistance au freinage baptisée tout simplement « système intelligent de freinage de remorque ».
Cette innovation leur a valu une médaille d’argent à Agritechnica et ce système a été breveté.
Ce système est actuellement disponible sur la gamme T7HD et les T7 à empattement long et va être étendu par la suite à toute la gamme T6 et T7 équipée obligatoirement de la transmission AutoCommand et peut également être proposé en rééquipement aux T7 et T7HD de la génération TMR.
Le principe de fonctionnement est très simple : Un capteur de couple sur l’ECU et un autre sur le volant moteur mesurent la poussée de la remorque, et une valve de freinage intelligente adapte le freinage dans le but de synchroniser la décélération du tracteur avec celle de la remorque.
Résultat : plus aucune poussée lors de la décélération comme si il n’y avait pas de remorque attelée !
La remorque, tonne à lisier ou plateau doit simplement être équipé du freinage pneumatique sans aucunes modifications à faire puisque c’est le tracteur qui gère le freinage avec la poussée qu’il reçoit. Cette technologie fonctionne entre 12 et 35 km/h et hors de ces plages de vitesse c’est le freinage du tracteur qui ralenti l’ensemble.
Lors de la présentation du système à la concession Blanchard a l’Hermitage, un tracteur New Holland T7 HD 275 chaussé avec les nouveaux pneus routiers Michelin Roadbib était attelé à une tonne à lisier Samson PGII 20m3 remplie d’eau pour l’occasion.
Plusieurs essais ont étés réalisés pour stopper le tracteur sans toucher aux freins. En associant le très efficace ralentisseur sur échappement avec le système de freinage intelligent, la distance d’arrêt de cet ensemble d’environ 44T est tout simplement spectaculaire et avec une sérénité déconcertante !
Notons que ce système peut équiper les tracteurs New Holland de la génération TMR et que son tarif de 500€ ne manquera pas de convaincre les utilisateurs d’accéder à plus de sécurité au transport.
Fabien LORANS
 
NH Freinage intelligent

Photo 1 : T7 HD 275 chaussé de pneus Michelin Roadbib et attelé à une tonne Samson PGII 20 pleine pour les essais à la concession Blanchard de l'Hermitage

 
NH Freinage intelligent 2
Photo 2 : Nicolas Morel, le responsable produits tracteurs CNH nous a expliqué le fonctionnement du ventilateur à pas variable qui participe à ralentir le tracteur en actionnant le ralentisseur sur échappement.




FREINAGE INTELLIGENT NH

 


Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

27 Septembre 2019

Visiteur ou non de cet événement des fédérations des cuma de l'Ouest

Lire la suite de l'article

Cette nouvelle édition du Salon aux champs a permis à tous, quelles que soient leurs productions, de se retrouver autour de nombreuses nouveautés, de démonstrations en temps réel, d’ateliers technique

Lire la suite de l'article