« Faucher ou ne pas faucher son sarrasin ? » telle est la question !

Toutes les actualités
DEMO SARRASIN 26092018 4
Faucher andainer son sarrasin quelques jours avant de le moissonner, est-ce un surcout inutile ? Doit-on investir en CUMA dans une faucheuse andaineuse ? Pour tenter d’apporter des réponses à ces questions, nous avons organisé un test grandeur nature de fauchage andainage de sarrasin dans le cadre du démarrage d’un projet « cultures et graines bio » porté par la FDCUMA, le CETA35, Agrobio et la Chambre d’Agriculture.





Le sarrasin, une culture facile à faire pousser mais difficile à récolter

Ne nécessitant aucun intrant et très concurrentiel vis-à-vis des adventices, le blé noir est une culture qui trouve toute sa place dans une rotation en agriculture biologique. Le moment de la récolte venu (début octobre), les tiges sont encore vertes. Or, si on attend d’avantage, on s’expose à de mauvaises conditions climatiques et à un égrainage potentiel.
Mais d’après les dires de chauffeurs et d’agriculteurs, cette culture encore verte peut « encrasser les grilles » et rendre la moisson compliquée. Une fois moissonné, le grain qui est entre 20 et 30% d’humidité doit être trié et séché pour atteindre 15% d’humidité dans les 24h sous peine de dégrader fortement la qualité du produit. C’est donc pour faciliter la récolte, le tri du grain et le séchage que la technique de moisson en deux temps est envisagée.

DEMO SARRASIN 26092018 2

La faucheuse andaineuse Equip’Agri en démonstration mardi 26 septembre

La démonstration a réuni une quinzaine de personnes intéressées par la technique, venant de divers réseaux, producteurs de sarrasin, ou en réflexion.  Ils ont pu voir la faucheuse andaineuse tourner sur plusieurs parcelles de sarrasin de Mathilde Simonneaux, agricultrice à Corps Nuds et présidente de la CUMA bio 35. Le sarrasin avait été semé le 18 mai à 60 kg/ha.
DEMO SARRASIN 26092018 3

La machine était présentée par le constructeur et par le revendeur sur la Bretagne, Erwann Touffet. Elle se compose d’une barre de coupe à section horizontale de 6m20 de large, d’une scie verticle centrale et de deux tapis pour ramener la végétation en deux demi andains sur les côtés. Elle travaille à une vitesse élevée (entre 12 et 18 km/h), nécessaire au bon fonctionnement des tapis. Entraid’ a retranscrit l’évènement dans un article et une vidéo que vous pouvez retrouver en cliquant sur le lien suivant : https://www.entraid.com/articles/faucheuse-andaineuse-moisson-en-deux-temps

DEMO SARRASIN 26092018 4

La deuxième étape : la récolte des andains à la moissonneuse

La moisson s’est déroulée le 3 octobre, après 8 jours de séchage des andains sans une goutte de pluie ! Dans l’idéal, les andains se récupèrent avec une moissonneuse équipée d’un pick-up. Mais n’ayant pas pu nous procurer ce dispositif, c’est une moissonneuse Claas avec sa barre de coupe et ses rabatteurs qui a fait le boulot.

DEMO SARRASIN 26092018

L’heure est aux résultats…

A première vue, les andains ont bien séché et les grains verts ont disparu (photo 1).
DEMO SARRASIN 26092018 5
PHOTO 1

Mais on observe quand même un gradient de séchage entre les tiges du dessus et le cœur de l’andain beaucoup moins sec (photo 2 : la feuille de gauche vient du dessus de l’andain, celle de droite du milieu).
DEMO SARRASIN 26092018 6
PHOTO 2


Nous avons pu comparer la technique « fauche puis moisson » à une « moisson traditionnelle » sur une même parcelle (moitié fauchée, moitié non fauchée).
Une bande de chaque modalité a été récoltée séparément et mise en big bag pour être pesée (photo 3).
Ainsi, on observe une différence de rendement selon la technique de récolte : 12q/ha sur la bande fauchée puis moissonnée et 14 q/ha sur la bande moissonnée directement

DEMO SARRASIN 26092018 7
PHOTO 3

Plusieurs explications à cette perte de rendement :
  • Sur les zones versées ou mal nivelées, la fauche a été trop basse et par endroit, les andains plaqués au sol n’ont pas pu être récupérés en totalité par la moissonneuse.
  • Après un comptage des grains au sol derrière la moissonneuse, on en dénombre beaucoup plus aux endroits où étaient les andains. Il y a donc eu de l’égrainage pendant les 8 jours de séchage et/ou au passage de la moissonneuse. (photo 4)
DEMO SARRASIN 26092018 9
  PHOTO 4


De plus, des échantillons des deux méthodes de récolte ont été analysés pour connaitre leur taux d’humidité et leur taux d’impuretés. Comme prévu, le taux d’humidité passe de 20.5% à 15.8% pour le sarrasin fauché. On pourrait donc économiser autour de 35€/ha de séchage, mais cela ne couvrirait ni la fauche (compter 60€/ha), ni les quintaux perdus (autour de 150€/ha dans l’essai). Cependant, ce taux d’humidité réduit permet d’assouplir la logistique post-récolte : le sarrasin à 15,8% d’humidité peut par exemple attendre un week-end dans une remorque ventilée avant d’être séché. Dernier point, les taux d’impuretés mesurés ne sont pas significativement différents entre les deux méthodes (entre 24% et 26%).
 
 
 
En conclusion, cet essai confirme que la technique de récolte en deux temps est efficace pour réduire le taux d’humidité, ce qui apporte de la souplesse et réduit les coûts pour traiter la récolte (tri, séchage).
La perte de rendement observée dans notre essai peut surement être minimisée en fauchant à un stade de maturité moins avancé, sur des parcelles nivelées, peu versées et surtout en adaptant un pick-up sur la moissonneuse.
Enfin, cette technique pourrait avoir plus d’intérêt dans certaines situations :
  • pour du sarrasin en deuxième culture avec une maturité difficilement atteignable,
  • en conditions humides mais avec une fenêtre météo de quelques jours,
  • chez des agriculteurs possédant leur propre moissonneuse qui bat difficilement le sarrasin,
  • pour des agriculteurs qui n’ont pas de solution pour sécher la récolte immédiatement,
  • pour la récolte d’autres cultures ou mélanges céréales légumineuses…  
 
DEMO SARRASIN 26092018 8

 

 
Anaëlle Macquet,
dans le cadre du projet Emergence de GIEE « Prends-en de la graine ! »: comment mieux valoriser ses cultures en Agriculture Biologique tout en gagnant en autonomie ?



financeurs demo 26092018

 

Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

27 Septembre 2019

Visiteur ou non de cet événement des fédérations des cuma de l'Ouest

Lire la suite de l'article

Cette nouvelle édition du Salon aux champs a permis à tous, quelles que soient leurs productions, de se retrouver autour de nombreuses nouveautés, de démonstrations en temps réel, d’ateliers technique

Lire la suite de l'article