Comparatif labour / strip till

Toutes les actualités
comparatif labour strip till
A Plémy(22), Marc LEFFONDRE, adhérent de la cuma de la carrière, a mis en place une parcelle de maïs moitié en labour et moitié en strip till.
Le précédent était une prairie de 4 ans.
Le semis direct au strip till avec semoir monograine était moins régulier au démarrage.

comparatif labour strip till
Parcelle de maïs semé moitié sur labour et moitié au strip till au 16 juin

Lors d’un bout de champ, le 10 septembre, on a demandé aux agriculteurs de dire quelle était la partie labour et la partie strip till ?

Le résultat, avec un maïs homogène sur l’ensemble de la parcelle, la vue de dessus du maïs a été trompeur puisque le maïs au strip till était plus régulier que celui sur labour.
Le strip till de la cuma a permis l’implantation de 110 ha de maïs et est facturé 38 €/ha avec le semoir monograine.
D’autres parcelles semées au strip till avec un couvert d’avoine diploïde détruit au Rotavator ont donné d’excellent résultat : maïs plus de 3m de haut.
 
comparatif labour strip till 2
Parcelle au 10 septembre
 
Jean marc roussel
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

27 Septembre 2019

Visiteur ou non de cet événement des fédérations des cuma de l'Ouest

Lire la suite de l'article

Cette nouvelle édition du Salon aux champs a permis à tous, quelles que soient leurs productions, de se retrouver autour de nombreuses nouveautés, de démonstrations en temps réel, d’ateliers technique

Lire la suite de l'article